Du 25 mai au 4 juin 2017,

Nous partons faire les courses dans la vraie Cartagena, à la périphérie de la ville historique, le quartier de Manga. C'est avec curiosité que nous longeons les vieilles battisses coloniales classées par l'UNESCO, où peu de touristes s'y aventurent . Dommage ! Certaines sont magnifiques.

Après 20 mn de marche, nous enjambons un pont. De l'autre côté du pont, le bruit est assourdissant, le trafic est intense. Les trottoirs sont plein de déchets, juste à côté un grand magasin de bricolage, et un immense complexe de magasins avec un super marché Jumbo.

Après cette promenade sous une chaleur à 45 degrés, nous rentrons dans ce complexe avec soulagement, la clim est omniprésente.

Les jours suivants nous demandons une place à la marina, sans succès. La semaine passe à attendre cette fameuse place, « à la maniana », que nous disent l'office. Nous passons le temps à continuer à visiter la ville .

Nous faisons la connaissance de Christian qui vient d'effectuer un tour du monde à bord de son catamaran Marmajua. Il nous propose de garder notre bateau Odysséa, au mouillage.

Nicole et moi, nous nous concertons pour entreprendre ce voyage à l'intérieur de la Colombie.

Dans la journée, nous prenons nos billets d'avion pour Bogota, notre départ est pour le 5 juin 17.

Je prépare Odysséa pour nos 15 jours d'absence. Je rajoute de la chaîne au mouillage, mets des pare-battages autour d'Odysséa, au cas où ! (et oui je ne suis pas tranquille car l'autre soir, un bateau à moteur à la dérive est venu cogner la coque à l'avant, le pilote regardait son portable ! Ce n'était pas méchant ! Mais quand même.)

Je range toutes les bâches de protection du soleil ainsi que le bimini et le moteur hors bord est descendu dans le carré.

Nous voilà fin prêt.