Le 05.07.18,

 

8 - SAO MIGUEL R

 

Nous quittons Terceira et larguons les amarres à 12 h 40 pour l'ile de Graciosa. Nous avons le vent dans le nez ainsi que les vagues qui sont courtes.

Nous tirons un bord le long de la côte de Terciera jusqu'au Cap Ponta dos Cinco . Nous faisons un petit bord en direction de l'ile Pico. Pas moyen d'avancer dans la bonne direction. Nous mettons le moteur et avançons 3-4 d nœuds. Cap sur Graciosa.

Odysséa tape et mouille sur les vagues courtes d'une période de 4 secondes entre deux vagues. Le bateau souffre trop, nous faisons demi tour. Nous n'irons pas à Graciosa !

Nous retournons à Terceira de Angra et mouillons devant le port. Durant la manœuvre pour le mouillage, je prends ma ligne de traîne, oubliée dans l'hélice. Hé merde !

Me voilà à l'eau avec le shorty pour dégager le filet de pêche qui s'est enroulé autour de l'arbre d'hélice. Je m'aperçois qu'il s'est incrusté dans la bague hydrolube. Les apnées sont courtes dû au froid, et je n'arrive pas à finir de sortir le fil de pêche. Le froid l'emporte sur la volonté, je sors de l'eau. En sortant de l'eau, je tremble comme une feuille au vent ! Nous verrons demain pour finir

Le 06.07.18,

En attendant que le soleil soit haut, je me prépare pour aller finir le travail commencé la veille. A 10 h 30, après avoir révisé le bloc de plongée et mis la combinaison intégrale de plongée et sa cagoule, je me jette à l'eau.

dégagement ligne de pêche (4)

 Le travail est bien plus facile et je n'ai pas froid comme hier. Après avoir fini de dégager intégralement l'arbre d'hélice et la bague hydrolube, je jette un coup d’œil à la coque et nettoie la ligne de flottaison.

A 15 h 00, nous quittons le mouillage pour rejoindre l'ile Sào Miguel, 90 milles, que nous pensons attendre le lendemain en début de matinée.

La météo annonce 10 nœuds de vent Sud-Sud-Ouest, ce qui nous donne un vent de travers. C'est parti !

Au court de la navigation nous avons eu la visite d'un gentil dauphin solitaire. C'est toujours du plaisir de voir évoluer ce mammifère. C'est que du bonheur !

 

0 - dauphin entre Terceira et Sào Miguel

 

A 21 h 00, le vent tombe à 5 nœuds et la vitesse passe de 6 nœuds à 4 nœuds, puis baisse progressivement pour arriver à 2 nœuds.

A 7 h 00 le 07.07, avec un vent de 4 nœuds, je mets le spi et la vitesse remonte à 5 nœuds puis le vent disparaît totalement.

A 15 h 00, la mer est un miroir, pas un souffle de vent, M. Perkins vient à la rescousse. Nous rentrons au port de Ponta Delgada sur Sào Miguel.

 

ILE SAO MIGUEL,

C'est la plus grande des Iles de l'Archipel et donc la principale, 744,6 km2, une longueur de 62,1 km et une largeur de 15,8 km. C'est aussi la plus peuplée 138 000 habitants;

Elle est surnommée « île Verte», à cause de ses divers tons de verts qu'exhibent ses prairies, ses forêts et ses plantations de tabac et de thé.

La majorité habitent Ponta Delgada et la capitale est le siège de la Présidence de la Région Autonome avec son unique université.

L'activité volcanique est toujours présente à Sào Miguel, sous forme d'eau sulfureuse chaude et de fumerolles de vapeur à de nombreux endroits de l’île.

La capitale fut établit à Vila do Campo mais en 1552 mais un séisme anéantit la ville. On décida alors d'établir la capitale à Ponta Delgada.

Le 07.07.18,

Nous sommes arrivée au moment de la fête d'Espirito Santo. L'hôtel de ville est décoré de parterre de fleurs de toutes couleurs représentant l'écusson de la ville de Ponta Delgada. Dans l'hôtel de ville est exposé une multitudes de couronnes déposés par les différentes communes.

 

1 - fête Espirito Santo Sào Miguel (85)

 

 

Sào Miguel (89)Sào Miguel mairie (95)

 

Sào Miguel mairie (100)

 

Sào Miguel (140)

 

A 17 h 00, nous assistons au défilé de chars de toutes les communes, villages et paroisses de l’île, avec distribution gratuite de brioches et de boissons.

Les chars au bois joliment décoré sont de différents thèmes. C'est l'artisanat qui est représenté : boulangers, éleveurs, couturiers, meuniers, vignerons, dentellières, pêcheurs . A cela se mêle différents groupes folkloriques en costumes régionaux.

Sào Miguel (4)

 

Sào Miguel (5)

 

Sào Miguel (7)

 

Sào Miguel (10)

 

Sào Miguel (11)

 

Sào Miguel (19)

 

Sào Miguel (15)

 

Sào Miguel (13)

 

Sào Miguel (24)

 

Sào Miguel (37)

 

Sào Miguel (28)Sào Migue-fête charsl (64)

 

Sào Miguel (29)Sào Miguel (35)

 

 

 

 

 

Sào Migue-fête charsl (61)

Sào Miguel (41)

 

Sào Miguel (46)

 

 

 

Sào Miguel (51)

 

 

 

 

 

 

 

            

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Durant le défilé, nous avons eu droit à la distribution de brioche de divers villages. Ce qui n'est pas bon pour la ligne !

 

Sào Miguel-fête brioche (138)Sào Miguel (33)

 Une Açorienne sur un char m'a fait la démonstration de la fabrication de cigarette de mais puis me l'a offert avec un large sourire. Cela m'a rappelé les queues d'ail que j’essayai de fumer dans ma jeunesse !

 

Sào Miguel (38)Sào Miguel (39)

 L'animation après le défilé bat son plein dans la ville et se poursuit la nuit avec un orchestre.

 

Sào Miguel-fête soir (88)Sào Miguel-fête soir (82)

 

Sào Miguel-fête soir (86)

 Le 08.07,

La visite de la ville pour nous navigateur commence par le port. C'est le port du commerce et de la pêche, que côtoie la marina. Cette marina est un peu bruyante et remuante surtout au passage des bateaux de pêche et des bateaux rapides promenant les touristes au large, à la recherche des baleines et des dauphins.

En rentrant dans la ville, c'est les trois arches de Portas da Cidade construite en 1783 qui attire l’œil. Elle se dresse sur la place Largo de Gonçalo Velho Cabral dont la décoration artistique de ses pavés la met en valeur.

 

Ponta Delgada - porte de la mer (1)

 

Sào Miguel (99)

Sào Miguel (153)

Sào Miguel (123)

SAO MIGUEL Ponta Delgada (2)

La place est dominée par le clocher de l'horloge de l'église Matriz de Sào Sebastoào du XVIe siècle, rénové au XVIIIe siècle. La ville possède d'autres églises plus au moins vieilles.

Sào Miguel (132)

En se promenant vers la mairie nous découvrons des rues décorées de parterre de fleurs.

Les dessins des tapis de fleurs représentent des motifs traditionnels.

 

Sào Miguel (147)

 

 

Sào Miguel (145)

 

Balade dans les rue aux pavés noirs et blancs décorés de nombreux motifs et de charmantes fontaines.

Sào Miguel (85)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le jardin botanique de José do Canto. Dans ce jardin nous découvrons, entre autre de beaux spécimens d'arbres dont certains ont dans les 200 ans, voir plus, vu la taille de leurs troncs.

 

2 - Jardin botanique Sào Miguel (2)

 

3 - Jardin botanique Sào Miguel (3)

 

4 - Jardin botanique Sào Miguel (4)

 

6 - Jardin botanique Sào Miguel (6)

 

11 - Jardin botanique Sào Miguel (11)

 

16 - Jardin botanique Sào Miguel (16)

 

14 - Jardin botanique Sào Miguel (14)

 

Le 11.07,

Visite de l’intérieur de l’île. Le soleil n'étant pas de mise, nuages sur les hauteurs, nous partons dans le nord de l'île, pour la ville Ribeira Grande, ville la plus importante et la plus intéressante de cette région. C'est un centre historique où les rues se croisent à angle droit qui sont délimitées par des demeures typiques de l'architecture açorienne de l'époque.

Une jolie corniche permet de superbes balades. Son pont à 8 arches, sa belle mairie, et juste en face son église de Sào Pedro.

 

mairie de Ribiera (2)

 

 

place Ribeira

St Miguel - Ribeira (3)

 

St Miguel - Ribeira (8)intérieur ile Sào Miguel (5)St Miguel - Ribeira pont à 8 arches (3)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 La balade se poursuit avec la visite du Chà en portugais (thé) de Porto Formoso.

 

thé Porto Formoso (11)thé Porto Formoso (1)

 

thé Porto Formoso (12)

Nous avons comme guide une gentille açorienne qui nous initie aux différentes étapes à la transformation du thé (fermentation et séchage). Dans la propriété de Porto Formoso nous découvrons les arbustes d'un vert dense et brillant, minutieusement taillés et serrés en rangs étroits, descendant en pente douce vers la mer qu'ils surplombent. La cueillette se fait d'avril à septembre.

 

thé Porto Formoso (14)

 

thé Porto Formoso (4)

 

thé Porto Formoso (5)

 

thé Porto Formoso (6)

 

La fin de la visite nous amène à une dégustation de thé, où nous achèterons par la suite du thé. Il y a 3 sortes de variétés. Nous prenons le meilleur, c'est à dire celui obtenu à partir de la première feuille, c'est orange pekoe.

 

intérieur ile Sào Miguel (24)

Puis la ville de Vila Francado Campo qui fût la première capitale de l'ile. Elle a été détruite par le tremblement de terre de 1552 où il y a eu 4000 morts. Son petit port de pêche est typique.

intérieur ile Sào Miguel (46)

 

A proximité de la côte l'ile Ponta da Galeta en fer à cheval, se dresse face à la ville.

 

intérieur ile Sào Miguel (40)

 

intérieur ile Sào Miguel (41)

 

L'église de Sào Miguel Arcanjo avec son beffroi en basalte noir et à proximité sa place avec sa fontaine.

 

intérieur ile Sào Miguel (43)intérieur ile Sào Miguel (44)

 

Le ciel s'est dégagé, nous partons visiter la région des lacs, le Caldeira de Sete Cidades qui se trouve au nord-ouest de l’île. Ce sont des lacs de ce cratère volcanique (lac Azul et lac Verde). La route qui nous y mène,comme pragmatiquement toutes les routes de l'île, est bordée d’hortensias bien fleuris en ce mois de juillet. C'est aussi une région d'élevage.

 

 

 

intérieur ile Sào Miguel (48)

 

intérieur ile Sào Miguel (57)

 

 

 

intérieur ile Sào Miguel (61)intérieur ile Sào Miguel (60)

 

 

 

 

St Miguel - Lacs Sete Cidades (2)

 

Nous avons une vue splendide sur les lacs sur le point de vue de Vista do rei ! Au premier plan le lagoa Verde et dans le prolongement le lagoa Azul.

 

intérieur ile Sào Miguel (52)

 

 

 

 

 

lac das Sete Cidades (3)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

De nombreux oiseaux sont posés sur l'eau, canards, hérons à bec plat, qui cherchent leur pitance dans la vase.

 

lac das Sete Cidades (7)

 

lac das Sete Cidades (8)

Les 2 lacs sont séparés par un pont de 7 arches qui permet d'accéder au petit village de Sete Cidades où quelques éleveurs du coin portent leurs brocs de lait à la coopérative en charrette tiré par un cheval.

 

lac das Sete Cidades (1)

 

 

lac das Sete Cidades - livreur lait(2)

 

 

Autour du village, le décor est inoubliable. Les deux lacs se disputent la palme de la beauté naturelle.

Nous descendons sur Ponta dos Mosteiros. Sa côte découpée en baies et échancrures rocheuses avec au large des îlots des Mosteiros qui se découpent sur le front de mer baigné par le soleil couchant en cette fin de journée.

 

ilhèu dos Mosteiros (2)

 

ilhèu dos Mosteiros (5)

 

intérieur ile Sào Miguel (74)

 

Le village de Mosteiros avec son cours d'eau qui sépare le village en deux et sa plage qui est renommée pour les açoriens.

 

ilhèu dos Mosteiros (5)

 

A Ferraria notre regard est attiré, sur la route du retour, par un beau moulin à vents bien entretenu.

 

intérieur ile Sào Miguel (83)

 

Nous rentrons en suivant la côte Sud-Ouest et pénétrons dans ponta Delgada en longeant l'aéroport dont les avions survolent la marina.