Le 22 mars,

A 1 h 30, je réveille Nicole et nous décidons de faire une halte aux Britich Virgins IslandS (BVI), les Iles Vierges, qui sont à 17 milles au Nord de notre route.

A 3 h 00 du matin, nous sommes à la cape devant l’îleNorman Island à attendre que le jour se lève pour rentrer dans la baie bien protégée de The Bight.

Nous rentrons dans cette baie, posons la pioche à 5 h 30, et partons dormir. Repos bien mérité.

Pour ce séjour de courte durée dans ces îles, nous ne faisons aucun clearance (clandestino ! Clandestino !.

 

Norman Island (2)

 

Norman Island (3)

 

Norman Island (7)

 

Norman Island (11)

 

 

Du 23 mars au 25 mars,

Nous quittons le mouillage sauvage de Norman Island pour le mouillage de l’île Peter Island où nous mouillons dans Great Harbour par 8 m de fond, parmi les bouées payantes (30 $US la nuit). Nous y restons 2 nuits.

Ces 2 îles portent les stigmates du cyclone IRMA, avec beaucoup de dégâts (arbres aux troncs pelés et aux branches dénudés), marina Sprat Bay détruite, Peter Island hôtel détruit, toits des maisons détruits...

 

BVI - Peter Island (1)

 

BVI - Peter Island (3)

 

BVI - Peter Island (4)

 

 

BVI - Peter Island (6)

 

BVI - Peter Island (5)

BVI - Peter Island (8)

 

 

 

BVI - vue de Tortola (15)

 

 

 

 

Du 25 au 27 mars,

Le 25 mars, beau temps et peu de vent d' E.S.E. Très tôt le matin nous mettons le cap sous voiles pour l'escale de Saint-Martin. Nous avancions contre le courant et tirons des bords comme à l’accoutumée depuis notre départ de Cuba.

BVI - Peter Island (11)

A la nuit tombante, nous sommes surpris de voir passer un bateau à 25 m d'Odysséa sans personne à la barre, ni sur le pont. Il devait dormir ! il s'en est fallu de peu pour qu'il y eu abordage.

En navigation, depuis Cuba nous n'avons jamais vu où croiser un voilier. Et là nous avons échapper à une collision qui aurait pu nous faire mal ! La vigilance est de mise, nous redoublons la surveillance.

Nous arrivons dans la baie de Marigot Bay à Saint Martin à 2 h 00 du matin. Nous mouillons par 5 m de fond bien à l'écart des autres voiliers. Demain, nous rentrerons plus à l'intérieur de la baie.